LVC_Vladimir Poutine, la Chine… et le Moyen-Orient !

22 Oct

La vérité cachée :

Vladimir Poutine, la Chine… et le Moyen-Orient !

Daech, qui sème le vent récolte la tempête !
Il est stupéfiant de constater que la majorité des réseaux sociaux Franchouilles (sur Facebook principalement) se sont enflammés sur l’immigration, prônant la spécificité “Gauloise”, la haine raciale et vouant l’Islam aux gémonies…, tandis qu’officiellement (sic !) le gouvernement Français de plus en plus fantoche car subordonné servilement aux USA et à Israël, voudrait refaire “le coup de la Libye” en Syrie…, sans plus “quand même” mettre BHL en avant…, ce qui “coloriserait” par trop “l’indéfectible amitié” que les deux têtes “nuclérosées” du gouvernement vouent (en remerciement de leur future retraite sur une montagne d’or, traduisez : “Goldenberg”), à “la seule démocratie du Moyen-Orient”…

Le public ne s’y retrouve pas…, qui est qui ?
Les “amis” d’hier sont ennemis aujourd’hui…, Al-Qaïda est la création de la CIA, Daech aussi, ce sont nos ennemis, mais ils n’existent que pour nettoyer le futur “Grand-Israël”, donc nos ennemis combattent nos amis qui sont maintenant montrés du doigt comme étant nos vrais ennemis, alors qu’ils sont nos amis puisque dépendant des USA et Israël qui les financent…, mais bombardent en même temps pour démontrer qu’en fait ce sont des salopards qu’il faut combattre, mais qui oeuvrent pour nous et veulent voir disparaître Bachar El Assad, ami de la France, mais ennemi de la France en même temps, qu’on bombarde tout comme Daech…

Les populations fuient ce désastre, ce qui arrange Israêl qui n’aura pas (en cas de victoire) à s’en occuper… et ce qui arrange les USA qui voient avec grande délectation l’Europe s’enfoncer dans de multiples crises destinées à la ruiner, pour que les USA restent le leadership mondial, l’exemple à suivre…
Tout est tellement confus que certains génies de l’imbécilité ont créé des slogans Facebookiens comparant les populations blanches européennes (surtout “Gauloises”), victime de l’immigration des “muslims”…, aux Amérindiens natifs massacrés par les migrants européens (nos ancêtres)… ce qui est l’origine des USA…
Bref, personne ne s’y retrouve !

Aucune explication ne peut être donnée au public de lobotomisés, sans avouer que l’Amérique ment et paye nos chefs pour se servir de nos armées pour “faire le sale boulot” du Nouvel Ordre Mondial…, et que toutes les saloperies qui se déroulent sont destinées à leur seul profit de domination mondiale…

Toutes les destructions programmées par l’Occident impérialiste au Moyen-Orient ne servent qu’à remplir les poches des mêmes vampires que nous connaissons sans avoir à les nommer…, il suffit de se reporter à l’histoire pour ne pas être surpris et choquer par la laideur de leur rapacité…, toute cette exploitation de nombreux pays sans défense, vu l’écart des niveaux de développement, ne les a pas empêché de plonger dans une crise financière sans précédent comme quoi bien mal acquis ne profite jamais… mais l’Occident colonialiste dominateur comme tout mauvais élève ne tire pas les leçons de l’histoire…

Avec Daech (ou pas), qui sème le vent récolte la tempête… et contrairement à ses projets, l’Occident arroseur va à son tour être arrosé puisque les “terroristes” envoyés retourneront tôt ou tard à l’envoyeur !!!
Les vrais buts de l’envoi de milliers de mercenaires en Syrie et en Irak consistent à détruire les armées de ces deux pays pour les fragmenter en entités plus petites qui passeront leur temps à s’entretuer et à éveiller les instincts de haine communautaire utilisant à grande échelle le principe classique du “diviser pour régner” selon un plan Américano-Israélien dénommé “Le choc des civilisations”…

Ce plan se résume en la mainmise sur les ressources en pétrole et en gaz de cette région, ce qui nécessite un nouveau découpage permettant de mieux contrôler ces pays et d’empêcher la Chine d’y accéder pour retarder son développement économique et que les USA (et ceux qui les suivent), reste ainsi la seule superpuissance capable d’imposer une mondialisation à leur seul profit, assurant à elle seule une domination permanente de l’Occident guidé par les Etats-Unis sur le reste du Monde.
De plus, cela conforte l’allié sioniste en lui permettant, par une supériorité militaire, à poursuivre son expansionnisme au dépens de ses voisins arabes en imposant des faits accomplis sur le terrain et en les appâtant par des leurres tels que l’établissement d’un état palestinien qui, en réalité, ne verra jamais le jour…, ou à l’instauration d’une démocratie s’avérant “bidon” puisqu’elle n’existe même pas chez eux.

Isoler la Russie de Poutine qui se réarme de manière significative… en l’asphyxiant financièrement et en l’empêchant d’écouler son pétrole et son gaz en Europe, fait partie de ce plan de domination mondiale par les USA, mais pour cela il leur faut multiplier les abcès de fixation en créant des diversions telles que le conflit ukrainien, en menaçant d’intégrer ce pays à l’OTAN pour s’infiltrer et installer des centres d’espionnage plus proches donc plus efficaces ainsi que des batteries de missiles…, ou le réveil du terrorisme islamique aveugle à ses frontières par infiltration des mêmes mercenaires opérant en Syrie et en Irak !

La destruction de la Lybie par l’OTAN a permis de la diviser en régions plus petites pour installer la guerre civile et le chaos, contrôler les ressources pétrolières en réintroduisant les multinationales qui ont été chassées par le régime de Mouammar Kadhafi, mettre la main sur les immenses quantités d’armes qui sont redistribuées à DAECH, à la Nosra et à la Qaeda du Yémen, pour attiser les querelles intercommunautaires et semer la haine entre les différentes factions qui continueront à s’entredéchirer indéfiniment pour éviter toute solution éventuelle mettant fin au chaos généralisé; préparer le terrain pour destabiliser les pays du Maghreb et en premier lieu l’Algérie considérée par l’Occident comme une proie facile à gober, toujours pour faire main basse sur les ressources énergétiques des pays qui constituent un pactole non négligeable à accaparer…

Quant à la petite Tunisie, les impérialistes y sont déjà, donc pourquoi défoncer une porte ouverte où le Mossad allié de la CIA, du MI6 et des services d’espionnage français reste confortablement installé depuis belle lurette ?
Ce pays est voué à être le tremplin utile pour espionner tout le reste de l’Afrique, une sorte de cour intérieure donnant accès de manière sournoise à tous les pays africains prêts à être recolonisés de manière plus discrète et plus intelligente (cette fois-ci)…
Il ne faut jamais perdre de vue que toutes ces interventions musclées des Etats-Unis et consorts font partie d’un grand projet de domination civilisationnelle et socio-politique pour imposer la mondialisation qui n’est rien d’autre que le nouveau visage hideux de l’impérialisme inspiré par la conception talmudique du Monde…, ce sera le règne du capitalisme sauvage, de la spéculation financière, des forces de l’argent donc des “banksters” et des multinationales; tout le reste de la population mondiale sera réduit à un esclavage perpétuel au profit du peuple élu …
Peuple élu par lui-même !

Mais…, nouveau bouleversement majeur au plan géopolitique : des bruits circulent comme quoi la Chine aurait rejoint la Russie dans son offensive en Syrie…, pour la première fois, les deux grandes puissances auraient allié leurs forces armées au Proche-Orient pour y neutraliser les USA.

Alors même que le président chinois est en visite à Washington, le porte-avion Liaoning-CV-16 serait arrivé dans le port syrien de Tartous où stationne déjà la flotte russe !
(source http://debka.com/article/24909/A-Chinese-aircraft-carrier-docks-at-Tartus-to-support-Russian-Iranian-military-buildup-)…

Il serait accompagné d’un croiseur doté de missiles guidés…, la Chine entrerait donc ainsi formellement dans l’alliance associant déjà l’Iran et la Russie dans la région.
Le porte-avion devrait accueillir ses chasseurs et hélicoptères en novembre, après qu’ils aient transité par l’Iran et l’Irak…, à cette fin, une cellule de coordination aurait été établie en Irak entre l’Iran et la Russie, il s’agirait aussi de combattre l’Etat Islamique en Irak…
(source http://www.foxnews.com/politics/2015/09/25/russians-syrians-and-iranians-setting-up-military-coordination-cell-in-baghdad/)…

Des avions J-15 chinois seraient ainsi déployés, soit sur le porte-avion, soit sur la base aérienne de Jableh où opèrent déjà les Russes…, des hélicoptères de lutte anti-sous-marine Z-18F les rejoindraient ainsi que des Z-18J.
Au moins 1000 fusiliers marins devraient être déployés en Syrie pour combattre les djihadistes et plus particulièrement les islamistes Ouïghours dont Pékin voudrait se débarrasser sur place, la Chine voulant ainsi tuer dans l’œuf, à l’instar de la Russie avec les djihadistes tchétchènes, toute utilisation de ces derniers par Washington à des fins d’agitation séparatiste et terroriste.

Ce déploiement de force bouleverserait la donne puisque les deux puissances nucléaires et leur allié iranien seraient ainsi solidement implantés en Syrie pour en nettoyer les éléments islamistes soutenus par Washington et ses vassaux, Turquie et pétromonarchies en tête.
Conscient de cette débâcle potentielle, le secrétaire d’Etat John Kerry aurait discuté de la situation avec son homologue iranien, Muhammad Jawad Zarif, à New-York dans le cadre de l’assemblée générale des nations-unies.
Ce déploiement chinois marquerait définitivement la fin de la domination américaine de l’après-guerre
froide…, l’Eurasie, désormais coalisée autour de l’Organisation de Coopération de Shanghaï, constituerait une alliance militaire capable de prendre des initiatives stratégiques afin de sécuriser son environnement immédiat et ainsi d’expulser les USA de l’immense continent.

Vraie ou fausse information ?…
(
source http://fr.sputniknews.com/actualite/20150928/1018436662/chine-syrie-liaoning-russie-poutine.html)

Il s’agit pour Pékin de démontrer que l’Empire du Milieu est désormais un acteur de dimension mondiale de par sa capacité à projeter ses forces armées dans un conflit, bien au-delà de son environnement immédiat…, expédiant son unique porte-avion en Syrie : ce mouvement se voudrait être le plus dramatique possible, Pékin envoyant ainsi un message sans ambiguïté à destination des USA quant à sa volonté d’émanciper l’Eurasie de l’interventionnisme anglo-américain.
Enfin, la Chine fait comprendre à un certain nombre d’acteurs régionaux que Pékin entend défendre ses intérêts à long terme, y compris en neutralisant par la force les plans stratégiques US : “La Turquie et l’Arabie Saoudite, mais aussi Israël vont devoir acter de leur subordination au nouvel ordre eurasiatique…, le temps où seul Washington pouvait déterminer la politique en Orient est révolu”…

Pour Israël, ce serait un désastre car le Hezbollah et la Syrie de Bachar Al-Assad seraient désormais soutenus sur le terrain par deux puissances nucléaires.
Le poids global de la Chine, associé à son alliance avec l’Iran et la Russie, réduiraitt à peu de choses Israël qui serait contrainte désormais de se voir imposer sa conduite, notamment sur la question palestinienne.
En Europe, seuls les Allemands à cette heure ont compris, c’est ce qui explique la déclaration d’Angela Merkel sur la nécessité d’impliquer Bachar Al-Assad dans la résolution du conflit
(source http://www.leparisien.fr/international/syrie-merkel-souhaite-impliquer-bachar-al-assad-24-09-2015-5122359.php).

La Chine est en effet le premier partenaire commercial de l’Union Européenne et le troisième de l’Allemagne
(source http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/chine/l-europe-et-la-chine/).

Si les vassaux européens de Washington pouvaient encore s’opposer à la Russie sur le dossier syrien ou ukrainien, ils ne pouraient absolument pas se confronter à l’alliance russo-chinoise en Syrie sans en subir, directement, de graves conséquences économiques et diplomatiques.
La coalition entre la Russie, la Chine et l’Iran serait tout simplement trop puissante et l’Europe étant trop dépendante du marché chinois comme des exportations de la Chine…, il s’agirait là d’une des premières conséquences majeures du rééquilibrage économique global induit par l’émergence chinoise en tant que deuxième puissance économique de la planète.
Dans le même temps, le nouveau rôle de Pékin au Proche-Orient renforcerait son influence en Europe, cette dernière devant désormais trouver un terrain d’entente avec les Chinois pour éviter qu’Européens et Chinois ne se nuisent mutuellement.

Pour la diplomatie française, dans tous les cas, c’est un échec majeur…, après quatre années de soutien acharné aux Frères Musulmans, aux bandes islamistes et autres mercenaires équipés et encadrés par l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie, Paris voit toutes ses hypothèses s’effondrer…, son attitude radicalement anti-russe (au point de ne pas livrer les Mistrals) et ses positions extrémistes dans le cadre des négociations avec l’Iran aboutissent à un isolement total de la France.
L’insistance récente de François Hollande à demander la “neutralisation” de Bachar Al-Assad semble être le fruit d’une approche sans lien avec la nouvelle réalité du Proche-Orient… et démontre au surplus l’incurie d’un gouvernement français placé devant le fait accompli.

Alors que l’Allemagne semble très empressée de saisir l’action russe comme un moyen détourné pour en finir avec l’interventionnisme américain dans la région, Paris refuse toujours d’acter de l’échec de son alliance avec les islamistes et leurs soutiens régionaux.
Aussi, nul n’est dupe sur l’annonce du bombardement par l’aviation française de cibles de l’Etat Islamique en Syrie : il s’agit de prendre le train en marche et de mitiger, dans l’opinion publique hexagonale, le désastre diplomatique précité.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, s’est dès-lors précipité à Moscou pour tenter de
négocier les conditions de déploiement de l’aviation russe avec Vladimir Poutine, peu avant qu’il ne rende à l’ONU pour son discours !
L’initiative de Netanyahou n’a rencontré aucun succès…, rencontrant le président russe dans sa datcha aux côtés d’une délégation militaire israélienne de haut niveau, Benjamin Netanyahou a du faire face au fait accompli, sans obtenir de garantie sur la conduite des opérations russes en Syrie !
(source http://debka.com/article/24897/Putin%E2%80%99s-slippery-evasions-for-Netanyahu%E2%80%99s-concerns-about-Iran-)…

La crainte principale de Tel Aviv étant de ne plus pouvoir agir librement en Syrie sans affronter l’aviation russe, laquelle assure la sécurité de l’armée syrienne ainsi que celle de ses alliés.
De fait, Israël va devoir agir prudemment et, pour une large part, ne sera plus en mesure d’agir en Syrie…, c’est une évolution stratégique catastrophique pour Tel Aviv (sic !)… et ce revers s’ajoute à la montée en puissance de l’Iran, désormais en paix avec les USA et les Occidentaux…


https://www.youtube.com/watch?t=1274&v=vsHHemo5SAg

Le président russe Vladimir Poutine s’est ensuite rendu le 28 septembre à New-York pour participer à l’Assemblée Générale de l’ONU, après 10 ans d’absence.
Lors de son intervention, Poutine a évoqué les révolutions prétendument “démocratiques” au Moyen-Orient :
“Les conséquences subies dorénavant par l’Europe sous la forme de vagues de migrants fuyant les régions ravagées par la guerre et cherchant une vie meilleure en Europe, c’est parce que les “terroristes” de Daech (créés par les USA et Israël) ont pris de plus en plus de pouvoir dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord”.
Poutine a précisé que malgré la Charte de l’ONU les droits de l’Homme avaient été violés massivement…
– “Est-ce que vous comprenez ce que vous avez fait ? Au lieu du triomphe de la démocratie, nous voyons la violence et le désastre social, personne ne pense aux droits de l’Homme et aux droits à la vie”…
Personne ne lui a répondu…
Le président russe a aussi parlé de l’apparition du terrorisme dans les régions ravagées par la guerre :
“La politique (américaine) basée sur l’exceptionnalisme n’a pas été abandonnée”…
“Il est maintenant évident que le vide de pouvoir laissé dans les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord a mené à l’apparition d’extrémistes créés de toutes pièces… Il est hypocrite de parler de menace terroriste internationale en fermant les yeux sur la manière dont laquelle ces terroristes reçoivent de l’aide (des USA)… Il est également mauvais d’essayer de recruter des groupes dans un but politique et puis se débarrasser d’eux”…a-t-il souligné en parlant des groupes “terroristes” qui sèment le chaos à travers le monde.
“Si vous agissez de cette manière, je voudrais vous dire : messieurs, vous traitez avec des gens cruels. Mais ils ne sont pas primitifs ou stupides, ils sont aussi intelligents que vous. Qui manipule qui ? La Russie a toujours lutté contre le vrai terrorisme et nous accordons maintenant de l’assistance militaire et technique à l’Irak, à la Syrie et à d’autres pays encore”…
Vladimir Poutine a aussi précisé que seules les troupes gouvernementales et les Kurdes combattaient réellement Daesh.
“Ainsi, c’est nous qui ne sommes pas capables de tolérer cet état de choses dans le monde”…, a-t-il expliqué.
Il a clairement dit que le monde avait fait une faute en ayant décidé de ne pas coopérer avec le gouvernement syrien, de ne pas coopérer avec Bachar El- Assad.
Le président russe a notamment évoqué les actions de la coalition menée par les Etats-Unis et les frappes aériennes de la France annoncées le dimanche 27 septembre…, d’après lui, les actions entreprises sans un mandat des Nations Unies pourraient détruire le système des relations internationales.
“La Russie est prête à travailler sur la base d’un consensus large pour le développement futur de l’ONU avec tous ses partenaires. Mais nous croyons que les tentatives de gâcher l’autorité et la légitimité de l’ONU sont extrêmement dangereuses. Cela pourrait mener à la faillite de l’architecture entière des relations internationales. On ne doit pas jouer avec les mots, les manipuler, tous les termes de la loi internationale doivent être clairs et transparents. Les pays musulmans joueront un rôle clé dans la coalition contre Daesh. La Russie présidera prochainement le Conseil de Sécurité, et appellera à une rencontre pour négocier et coordonner les efforts entrepris contre Daesh et d’autre groupes terroristes. Nous sommes convaincus d’analyser les menaces, de discuter d’une résolution pour unir toutes les forces contre Daesh. Tous ces efforts seront basés sur la Charte de l’ONU. Nous devons unir nos efforts sur la base de la loi internationale et créer une large coalition internationale contre le terrorisme, qui ressemble à la coalition contre le nazisme, nous pourrions rassembler des forces diverses. Les pays musulmans joueront un rôle clé dans cette coalition, comme c’est une région musulmane qui est touchée par Daesh. Toutes les décisions prises contre la Charte de l’ONU devaient être rejetées, dans ce cas, on n’aura pas besoin de nouveaux camps de réfugiés. Nous devons restaurer un gouvernement en Libye, soutenir le gouvernement irakien et accorder une aide réelle au gouvernement légitime de la Syrie… Une volonté de revenir aux idées de la Guerre froide demeure parmi certains de nos collègues. La paix, la stabilité du monde sont des objectifs clés de la communauté internationale et de l’ONU. Néanmoins, une volonté de revenir aux idées de la Guerre froide demeure parmi certains de nos collègues. Ils continuent leur expansion militaire malgré les promesses faites à l’OTAN !”...
Le président russe a aussi évoqué la crise ukrainienne lors de son discours :
“La situation en Ukraine est une crise géopolitique, où le mécontentement face aux autorités a été utilisé pour déclencher une guerre civile. C’est seulement par la mise en œuvre complète et fidèle des accords de Minsk-2 que nous pourrons faire cesser le massacre et sortir de l’impasse. Dans ce cas, l’Ukraine se développera comme un état indépendant, avec la sécurité collective et une coopération économique”, a-t-il conclu.


https://www.youtube.com/watch?v=jESupEEUcZ0

Merci à : gatsbyonline

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: