LA VÉRITÉ CACHÉE_Le sens implicite (« caché ») et inavouable du film World War Z

19 Nov

évidemment il s’agit d’un « blockbuster » à grand spectacle et énorme budget hollywoodien…mais il faut aussi aller voir ce genre de films de temps en temps, rien que pour comprendre les grandes tendances de l’esprit du temps mondialisé, et il peut arriver que cela provoque des réflexions intéressantes sur ce qui nous arrive ..à noter aussi que cette semaine sort aussi « Le congrès » qui nous met en garde à propos de la disparition des films d’auteur à Hollywood, au profit des films à gros budgets et tous basés sur les mêmes ficelles : violence, scènes spectaculaires, mentalité simpliste à la Stallone etc..

World War Z commence en douceur par le spectacle d’une famille américaine typique partant en vacances, et cela provoque très vite (en tout cas chez moi) des envies d’extermination….tant mieux car l’action commence très vite : une épidémie d’origine indéterminée se répandant dans le monde à la vitesse des avions transforme les contaminés en bêtes féroces qui n’ont plus rien d’humain et ne songent qu’à mordre les « humains » et les transformer en zombies à leur tour.

http://www.journaldugeek.com/2013/07/01/critique-world-war-z-comme-ses-zombies-sans-ame/

J’ai lu un peu les critiques, et je trouve étonnant qu’aucune ne parle du « sens implicite », qui était aussi celui d’Independence Day et de tous les films du même genre sortis depuis 2001.

Ces zombies et cette épidémie constituent évidemment une métaphore pour l’islamisation galopante de l’humanité, et particulièrement de l’Occident…

Vous vous récriez ? Vous éclatez de rire ? « Complètement timbré le monsieur » ?….
attendez un peu..

Une fois tout le monde transformé en zombies dans un quartier, ils tombent dans une sorte de somnolence et ne font plus rien, se contentant de grognements bestiaux et d’effrayants rictus, en se tapant la tête contre les murs, on se croirait dans une cité islamisée du 93 : évidente allusion à l’immobilisme obscurantiste des pays musulmans, qui n’ont rien créé depuis 14 siècles, se contentant de transmettre par la violence leur islam aux peuples encore sains…

Pour ma part j’ai très vite appelé les « zombies » du nom qui leur va comme un gant :

les islamoracailles.

Encore dubitatifs ? Comment se fait il alors qu’un seul pays (dans le film) soit (pour un temps) protégé par ses énorme murailles : ISRAEL ??

Alors que le reste du monde est dans une situation désespérée ?

Allusion évidente au fait que seuls les juifs connaissent complètement la vraie nature de l’Islam, puisque c’est une partie d’entre eux, les ébionites, qui a écrit le Coran..

il est vrai que ces ébionites ne sont plus vraiment juifs, pas plus que les disciples de Shabbatai Zvi ou de Jacob Frank : les ébionites sont une sorte de croisement monstrueux entre judaïsme desséché et christianisme talmudisé, les sabbatéens sont une sorte particulière de musulmans, qui notamment pratiquent les partouzes, comme les Raéliens, ça leur évite au moins de se ruiner en prostituées comme le « cerveau » d’Al Qaida, d’ailleurs Shabbatai Zvi avait épousé une ancienne prostituée qui assurément « donnait beaucoup de sa personne » lors des cérémonies cultuelles de la secte…

mais disons que les juifs, qui ont été les premières victimes de la secte sanguinaire Islam, ont en quelque sorte gardé un « souvenir collectif » de ce qui s’est passé en Arabie sous Mahomet, comme de la triste épopée de Shabbataï Zvi et de sa conversion à l’Islam : on ne m’enlèvera pas de l’idée que ces deux évènements (naissance de l’Islam il y a 14 siècles et du sabbatianisme, secte des disciples de Shabbataï Zvi, en 1666) ont un certain rapport, et ce serait là un passionnant champ d’études.

Le héros de « World War Z » Gerry Lane (Brad Pitt, qui doit bien justifier son cachet en sauvant le monde) se rend à Jérusalem pour trouver l’explication à cette situation, mais c’est juste pour voir le MUR céder et les islamoracailles (les zombies) envahir la ville malgré les soldats de Tsahal qui les tuent par centaines en tirant dans le tas à la mitrailleuse (spectale assez réjouissant pour nous autres islamophobes) : allusion évidente à ce qui risque d’arriver dans l’avenir, et qui ne sera rien d’autre qu’une nouvelle Shoah (le Coran et les hadiths parlent clairement d’une telle extermination des juifs à la « fin des Temps »)

Gerry Lane arrive à fuir en compagnie d’une femme soldat israélienne, Segen, ils se rendent à Cardiff où existe un centre de recherches de l’OMS disposant de tous les virus connus.

Car Gerry Lane a eu une idée en observant les attaques des islamoracailles : ils ne s’en prennent qu’aux gens sains, ignorant les malades comme s’ils ne les voyaient pas.

Et cette idée est la bonne : après moult péripéties sanguinolentes, l’humanité sera sauvée par Gerry et Segen, un américain et une femme juive..j’aurais préféré que ce fût Segen qui fasse tout le boulot , cela eût été mieux dans une perspective féministe et de lutte contre l’antisémitisme (ou l’antisionisme, ce qui revient au même) mais encore une fois c’est Brad Pitt le producteur..

(De même dans Independence Day l’humanité était sauvée des extraterrestres barbares figure de l’Islam par : un scientifique juif, un noir et un ivrogne …je ne vois pas très bien la raison pour les deux derniers?…mais passons)

Les savants éclairés par Gerry et Segen fabriquent une sorte de vaccin à base de virus de variole, H1N1, hépatite etc.., agissant comme un « camouflage », ce qui permet aux humains de passer inaperçus et exterminer les islamoracailles (enfin les zombies dans le livre et le film), et après le massacre des zombies on donne vite aux soldats humains l’antidote, car il ne s’agit pas de les laisser crever de la variole ou je ne sais quoi…

Et maintenant  l’argument qui tue :

dans les derniers instants du film on voit une scène où un pilote américain ou israélien (un occidental quoi, un humain civilisé) demande une « autorisation de frappe » qui lui est accordée et on voit un missile détruire ce qui est clairement une mosquée (je crois même qu’il s’agit de La Mecque, mais la scène est très brève, il faudrait la revoir, elle se situe une ou deux minutes avant la fin).

Vous croyez que c’est fini ?

Eh non, c’est pas fini, il existe une « deuxième couche » encore plus inavouable et scandaleuse pour l’esprit du temps moderne !

Comment croyez vous que les juifs se sont conservés depuis 2000 ans d’exil, petite minorité sans état ni armée pour les protéger avant 1948 ?

À cause de la haine dont ils ont été l’objet, comme l’affirmait Milner samedi dernier à l’émission de Finkielkraut ?

Évidemment non!!

La haine ne peut que détruire celui qui en est l’objet comme celui qui l’éprouve !

certes Milner disait ceci en résumant un passage de Spinoza, et je ne peux qu’affirmer que Spinoza, ici, a tort !

Les juifs se sont conservés en refusant tout métissage, parce qu’ils avaient la conviction de devoir « transmettre » la Torah qu’ils avait reçue à leurs enfants !
Et c’est en fait cela le sens caché du film : les « murs » de séparation y sont présentés à de nombreuses occasions comme protection contre l’épidémie , qui n’est autre que métaphore de l’islamisation de l’humanité par l’immigration incontrôlée et le métissage.

Je m’étonne toujours de constater que les neuneus dits « antiracistes » prônent à la fois le métissage et la diversité, qui sont évidemment incompatibles.

L’Islam est une épidémie mortelle, transformant les humains en bêtes féroces incapables de créer, seulement de détruire, par la voie du métissage : car seuls sont autorisés les mariages entre homme musulman et femme non musulmane , et c’est le père qui transmet la religion aux enfants, qui seront donc forcément musulmans, même si la mère ne se convertit pas à l’Islam.

Le refus du métissage, qui est le legs du peuple juif à l’humanité de nos temps eschatologiques, est parfaitement compatible avec l’universalisme, et je dirais même qu’il est le SEUL compatible avec le véritable universalisme, qui est relation des différents peuples au niveau des idées, d’esprit à esprit, alors que le métissage est DESTRUCTION des peuples par relation non entre les esprits mais entre les corps.

Il faut donc rebâtir les MURS et les frontières pour arrêter le flux des corps et sauver les peuples, l’humanité dans sa diversité, de la destruction du FAUX UNIVERSALISME du métissage généralisé qui la transformerait en une oumma de zombies islamisés.

Voilà le message qui se cache derrière World War Z, et ce message est entièrement JUSTE.

Et d’ailleurs une autre indication de cela se situe dans le vaccin « camouflage » , confectionné à partir de virus de maladies mortelles mais pour lesquelles on dispose d’une antidote (sinon ce serait tomber de Charybde en Scylla) !

Quel sens trouver  dans le fait que les zombies ne « voient » pas les gens malades d’une maladie mortelle et donc ne les mordent pas ?

Très simple : la « morsure » signifie la contamination par le métissage des peuples encore sains, ayant conservé leur intégrité ethnique et spirituelle.

Or on ne cherche pour faire des enfants qu’un partenaire sain, non atteint d’une maladie mortelle pouvant le tuer à tout moment (sinon les enfants risquent de ne jamais naître).

CQFD

Non non ne me remerciez pas, c’est tout naturel voyons !

Et surtout n’oubliez pas qu’il s’agit seulement d’un film : pour éviter la contamination par l’Islam, lisez ce blog ou d’autres blogs de réinformation islamophobes, j’en ai cités assez il me semble..et surtout ne vous convertissez pas, vous en avez encore le droit, pour quelques années.

Par contre tenter d’attraper le virus du SIDA (il y a des façons agréables d’obtenir ce résultat)
pour éviter l’épidémie islamique et la « morsure » par les zombies islamoracailles, ce serait une…mauvaise idée !

En langage « jeune » : ça le ferait pas !

Merci à: horreurislamique

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: